Elon Musk menace de licencier ses salariés en télétravail !

C’est une menace qui fait trembler les salariés de Tesla. Elon Musk, le PDG du constructeur automobile, a déclaré sur Twitter qu’il envisageait de licencier ceux qui travaillent à domicile.

Qui est le patron de tesla ?

Elon Musk est le PDG et fondateur de la société Tesla Motors. Il est également impliqué dans SpaceX, SolarCity et The Boring Company.

Sa menace a été lancée sur Twitter, en réponse à un article du Wall Street Journal qui affirmait que les dirigeants de Tesla avaient encouragé les employés à travailler à domicile pour éviter les contaminations au coronavirus.

Dans son tweet, Elon Musk a déclaré qu’il allait « réduire significativement » le nombre d’employés de Tesla s’ils continuaient de travailler à domicile, car cela nuirait à la productivité.

« Si vous n’êtes pas au bureau, vous serez licencié », a-t-il écrit.

Quand Elon Musk menace de licencier ses salariés en télétravail

Toute personne souhaitant travailler à distance doit être présente au bureau pour un minimum (et je dis bien minimum) de 40 heures par semaine ou départ Tesla. C’est moins que ce que nous demandons aux ouvriers d’usine.

S’il existe des contributeurs particulièrement exceptionnels pour lesquels cela est impossible, j’examinerai et approuverai directement ces exceptions.

En outre, le « bureau » doit être un bureau principal de Tesla, et non une succursale éloignée sans rapport avec les fonctions du poste, par exemple être responsable des relations humaines de l’usine de Fremont, mais avoir son bureau dans un autre État.

Merci,

Elon

Mail d’Elon Musk

Cette menace a suscité une vague de critiques de la part des employés de Tesla, qui ont dénoncé les conditions de travail déjà difficiles au sein de l’entreprise.

Lire aussi  Comment faire du home-office à Bordeaux ?

Plusieurs salariés ont même menacé de quitter l’entreprise si Elon Musk mettait sa menace à exécution.

Il a rajouté dans un tweet :

« Ils devraient faire semblant de travailler ailleurs » – Twitter @elonmusk

La décision d’Elon Musk intervient alors que de nombreuses entreprises incitent le télétravail pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Selon plusieurs experts, cette décision pourrait avoir des conséquences négatives sur l’image de Tesla, déjà fragilisée par les récentes polémiques.

Quels sont les risques pour Tesla ?

En plus des répercussions négatives sur l’image de l’entreprise, cette décision pourrait également entraîner une hausse des coûts de production et une pénurie de main-d’œuvre qualifiée.

Tesla est déjà confrontée à plusieurs difficultés, notamment en raison de la pandémie de coronavirus, qui a entraîné une baisse des ventes et des fermetures d’usines.

La décision d’Elon Musk pourrait donc s’avérer préjudiciable à l’entreprise, qui peine déjà à se remettre de la crise.

blue coupe parked beside white wall

Le patron de tesla et SpaceX passera-t-il à l’acte ?

Il est encore trop tôt pour savoir si Elon Musk passera à l’acte, mais cette menace soulève de nombreuses questions sur le télétravail. Est-ce vraiment plus pénible que d’aller au bureau ? Faut-il obliger les gens à travailler de chez eux ? Ces questions divisent les experts, et Elon Musk n’a pas donné de détails sur sa décision. Une chose est sûre, la menace du PDG Tesla risque de faire réfléchir plus d’un salarié en télétravail. Et si Elon Musk mettait fin au télétravail chez Tesla, cela pourrait avoir des répercussions dans d’autres entreprises qui ont adopté cette forme de travail.

Lire aussi  Comment créer un bureau à domicile en 5 étapes simples ?

Elon Musk est une figure emblématique de l’entrepreneuriat et ses décisions ont souvent un impact important sur le monde des affaires. Il faudra donc suivre de près cette histoire pour voir si Elon Musk va réellement mettre fin au télétravail chez Tesla.

Où se situent les usines Tesla Motor ?

Tesla a plusieurs usines, dont une aux États-Unis, une en Chine et une en Allemagne. La décision d’Elon Musk pourrait donc avoir des répercussions sur les employés de ces pays. Tesla a environ 35 000 employés dans le monde.

En attendant, si vous travaillez à domicile, profitez-en ! Elon Musk ne peut pas vous licencier pour le moment, et qui sait ce qui se passera dans l’avenir ? Le télétravail est une forme de travail qui a ses avantages, et il ne faut pas se laisser influencer par les décisions d’un seul homme. Elon Musk est un PDG controversé et ses décisions ne sont pas toujours populaires. Mais Tesla n’est pas la seule entreprise à adopter le télétravail, et il y a de fortes chances que ce mode de travail survive à cette histoire. Alors ne vous inquiétez pas trop et continuez à travailler de chez vous ! Vous pourrez toujours trouver un autre emploi si Elon Musk met fin au télétravail chez Tesla.